Page d'Accueil | Abonnement | Contacts| Publicité| National|

Dernière Heure

IvoireDépêches

L’actualités Continue
Politique
Editoriale de la semaine
Économie
Sports
GlobActu
Culturama
Société
Fait Divers
TARIFS PROMOTION PUBLICITAIRE
Régional
Dossier du Jour
Interviews
ANNONCES CLASSEES
Libre Opinion
MIDH

 
 

(IVOIRENEWS)- Journée de la liberté de l'information à l'ONU à New York/ Informer ou sous informer, qui décide ?
NEW-YORK, 03 Mai (IVOIRENEWS)- A New York, le Comité de l'information de l'ONU marquera cette journée mondiale de liberté par des débats sur le thème « Information et sous-information : qui décide? » ainsi que par la projection d'un film consacré au journaliste haïtien assassiné, Jean Dominique, rapporte le site internet de l’ONU.

Selon le site, au cours de la première partie de cette session spéciale, le Secrétaire général Kofi Annan, le Président du Comité de l'information Iftekhar Ahmed Chowdhury, la directrice du Bureau de liaison de l'UNESCO à New York, Viviane F. Launay, et le Président de l'Association des correspondants de presse de l'ONU (UNCA) M. Tony Jenkins exprimeront leurs points de vue.

Aussi, au cours de la table ronde qui suivra et à laquelle participeront des représentants des médias, d'organisations non gouvernementales, d'organismes de développement et des Nations Unies, les participants, parleront du rôle et des responsabilités des médias traitant des questions mondiales de l'intérêt du public pour ces questions et des moyens d'évaluation de cet intérêt, des considérations commerciales, du manque de ressources ou autres raisons qui déterminent les choix des rédactions et le mode de traitement de l'information.

Toujours dans le cadre de cette commémoration, le film de Jonathan Demme, "L'Agronome", qui raconte l'histoire d'un journaliste haïtien, Jean Dominique, devenu un héros national après s'être fait le champion des pauvres et des plus vulnérables, sera projeté en avant-première au Siège de l'ONU.

Notons qu’en Côte d’Ivoire, une cérémonie est également prévue. Un pays où la liberté de la presse, reconnue est parfois bafouée. Même si un journaliste n’a pas encore été emprisonné, un a été tué (Jean Hélène) et un autre porté disparu (Guy-André Kieffer). D’autres ont parfois subit le courroux des forces de l’ordre.

gab/tf

Image viewer
Close window

Page d'Accueil | Abonnement | Contacts| Publicité

IvoireNews Agence de Presse,la Source de L'Information Vraie.