Page d'Accueil | Abonnement | Contacts| Publicité| National|

Dernière Heure

IvoireDépêches

L’actualités Continue
Politique
Editoriale de la semaine
Économie
Sports
GlobActu
Culturama
Société
Fait Divers
TARIFS PROMOTION PUBLICITAIRE
Régional
Dossier du Jour
Interviews
ANNONCES CLASSEES
Libre Opinion
MIDH

 
 

(IVOIRENEWS)- Santé/ Une épidémie latente de fièvre typhoïde s’empare de la population abidjanaise, Par Sylla Karidja
ABIDJAN, 27 Avril (IVOIRENEWS)- Une épidémie latente de fièvre typhoïde s’empare depuis quelques mois de la population abidjanaise. Nombreux sont les cas d’examens dans les centres hospitaliers qui ont pour résultats la manifestation de la maladie.

Alors que la saison fruitière (mangues venues des zones assiégées, oranges, avocats…) bat son plein, les cas de maladie se font jour dans les différents foyers de la capitale économique. La fièvre typhoïde (maladie assez mortelle) est l’un cas les plus diagnostiqué.

A la CARITAS (centre hospitalier chrétien) de Port-Bouët, les chiffres officiels n’ont pas été livrés à notre équipe de reportage, toutefois, un cas de fièvre typhoïde (en progression, comme mentionné sur la fiche d’analyse) a été identifié dans la journée du lundi, après l’analyse sanguine effectuée par le médecin de service.

A Abobo, le secteur semble être le plus touché. Dans une zone, comme celle proche d’un camp de gendarmerie, plusieurs cas de fièvre typhoïde officiellement diagnostiqués ou présentant les symptômes de la maladie sont constatés.

Par soucis de peur ou par ou de honte, les malades préfèrent s’enfermer dans leur maison pour suivre des traitements, parfois traditionnels. « Moi j’ai préféré payer mon ordonnance qui s’élève à plus de 40.000 Fcfa. C’est cher, mais je n’y peux rien face à ma propre santé » dixit Mlle D.L, étudiante et atteinte de fièvre typhoïde.

En cette saison fruitière et de petite saison de pluie, la menace est réelle et jusqu’à ce jour, l’on attend la réaction des autorités ivoiriennes. Plusieurs campagnes de vaccination incluant la prévention contre la fièvre typhoïde ont été organisées, mais la population n’y a visiblement pas accordé un intérêt. Faut-il qu’on change de stratégie de lutte ?

Page d'Accueil | Abonnement | Contacts| Publicité

IvoireNews Agence de Presse,la Source de L'Information Vraie.