Page d'Accueil | Abonnement | Contacts| Publicité| National|

Dernière Heure

IvoireDépêches

L’actualités Continue
Politique
Editoriale de la semaine
Économie
Sports
GlobActu
Culturama
Société
Fait Divers
TARIFS PROMOTION PUBLICITAIRE
Régional
Dossier du Jour
Interviews
ANNONCES CLASSEES
Libre Opinion
MIDH

 
 

(IVOIRENEWS)- Suite à la déclaration du Chef de l'Etat/ Le Sergent Chef IB réagit depuis Paris
image.gif
PARIS, 19 Mai (IVOIRENEWS)- Suite aux dernières décisions prises par monsieur Laurent GBAGBO, il nous revient de façon récurrente et de plus en plus précise qu’un plan d’attaque des positions des Forces Nouvelles à l'ouest du pays par des éléments du clan présidentiel serait actuellement élaboré pour une exécution immédiate, en vue de semer le trouble dans l’esprit du peuple de Côte d'Ivoire et des observateurs internationaux, sur la situation sociale et politique en Côte-d’ivoire.

Ce plan, totalement irresponsable mais savamment préparé, aurait pris pour fallacieux prétexte, des déclarations tout aussi irresponsables faites par certaines personnes annonçant ma participation à de prétendues attaques qui seraient prévues dans les zones sous contrôle de l’ex-rébellion.

A l'évidence, ces allégations mensongères et petites intrigues politiciennes de bas étage mais dont les conséquences pourraient, hélas, être gravement dommageables pour les populations civiles, ne serviraient qu'à déstabiliser une situation sociale déjà bien fragile et délétère, pour permettre à Laurent GBAGBO d'espérer desserrer l'étau de l'ONU et de la communauté internationale subséquent aux massacres des 25, 26 et 27 mars derniers.

Ce faisant, le régime ivoirien croit en effet, pouvoir détourner l'opinion internationale de sa gravissime forfaiture et sortir par l'offensive armée dont il a toujours tant rêvé depuis son surarmement, de l'impasse politique actuelle que le pays ne doit pourtant qu'à ses nombreuses turpitudes depuis la signature des Accords de Marcoussis.

Pour ma part, j'entends immédiatement et fermement m’insurger contre les nébuleuses pratiques de ces intrigants qui, sans aucun sens de l'Etat et de la Nation, au mépris des intérêts du peuple de Côte d'Ivoire, croient toujours devoir brandir mon nom en paravent à leurs tristes et meurtrières mascarades de politiciens sans vision nationale.

Quant à mes frères d’armes, qu'ils se rassurent et se rappellent constamment que le sens et l’objectif de notre combat ont toujours été l’instauration d’un ordre démocratique réel en Côte d'Ivoire et l’émergence d’une société qui place en son centre, le respect des droits humains et plus particulièrement de la dignité humaine, valeurs qui sont impérativement au-dessus tant des petites luttes intestines et partisanes que des ambitions individuelles.

En conséquence, je leur demande de redoubler de vigilance avec eux-mêmes comme autour d'eux, et de garder la sérénité des combattants de la liberté qui n'ont d'autres préoccupations que le mieux-être de toutes les populations vivant sur notre sol, et ne point céder aux provocations ou intimidations, d'où qu'elles viennent.

Notre application à préserver les idéaux et les valeurs dont notre combat est initialement porteur, est notre garantie à assurer ce mieux-être que méritent les populations de notre pays.

C'est cela, rien que cela qui doit demeurer la boussole de toutes nos actions pour y arriver.

Image viewer
Close window

Page d'Accueil | Abonnement | Contacts| Publicité

IvoireNews Agence de Presse,la Source de L'Information Vraie.