Page d'Accueil | Abonnement | Contacts| Publicité| National|

Dernière Heure

IvoireDépêches

L’actualités Continue
Politique
Editoriale de la semaine
Économie
Sports
GlobActu
Culturama
Société
Fait Divers
TARIFS PROMOTION PUBLICITAIRE
Régional
Dossier du Jour
Interviews
ANNONCES CLASSEES
Libre Opinion
MIDH

 
 

(IVOIRENEWS)- Quetigny/ La Côte d'Ivoire en spectacle
image.jpgL'Afrique à Quetigny est un peu comme la Seine qui traverse Paris. Elle fait partie du paysage local où se dévouent des bénévoles au sein d'un comité de jumelage coopération qui œuvre pour le Mali à longueur d'année avec sans cesse de nouveaux projets d'aide. La foire africaine associée à un éblouissant spectacle ont marqué à nouveau ce temps fort avec et pour l'Afrique.
Nombreuses sont en effet les manifestations qui ont trait dans cette ville de la banlieue dijonnaise pour ce continent.

Koulikoro, la ville sœur de Quetigny, est l'épicentre des actions et c'est par cette notoriété établie voici près de deux décennies que l'Afrique est réellement présente dans le calendrier des manifestations culturelles locales. Le point d'orgue est depuis 9 ans cette foire africaine, une manifestation unique dans la région. Celle qui s'est déroulée dernièrement à l'espace Mendès-France a attiré une fois de plus la foule. Cette foire est toujours associée à un spectacle faisant découvrir à chaque édition une peuplade d'Afrique.

Cette année, c'est la Côte d'Ivoire qui était à l'affiche avec vendredi soir un spectacle impressionnant garanti d'un label authentique grâce à la venue de la troupe « Semea » (on n'oublie pas).

Madou Djembé enflamme la salle

Cet ensemble a présenté une nouveauté originale d'Achille Pote, ex-chorégraphe de la villa Kadji, où se mêlent tradition et création. Une multitude de rythmes différents a témoigné de la richesse musicale et culturelle avec une rapidité à couper le souffle. Les chants rappelaient leur lien à la terre.

Ce spectacle de toute beauté « Séli Africa » a symbolisé la fête chez les Malemké au nord, la fête des générations chez les Akans au centre et la sortie des masques sacrés, le tout mêlé à l'ingénieuse créativité des chorégraphies. Un vrai moment de magie africaine au cours duquel le public a fortement participé allant jusqu'à danser aux rythmes des djembés et différents instruments de percussion !

Le célèbre Madou Djembé qui ne manquerait pour aucun prix la foire africaine de Quetigny, effectuait la première partie et la fin de ce spectacle unique en son genre. Madou se trouve ici chez lui. Il puise son inspiration dans les rythmes traditionnels d'Afrique de l'Ouest. C'est un véritable homme orchestre, poly-instrumentisme. Il maîtrise le djembé, le balafon et autres instruments de percussion. Madou Djembé plus que quiconque associe cet art à la parole et au chant. Sa brillante prestation a été applaudie. A lui seul il sait chauffer la salle.
Cette belle soirée se poursuivait ensuite sur la foire africaine installée dans le gymnase contigu où de très nombreux stands d'artisanat étaient présentés dans une ambiance typique.

Image viewer
Close window

Page d'Accueil | Abonnement | Contacts| Publicité

IvoireNews Agence de Presse,la Source de L'Information Vraie.